Comment réussir ma transition vers l’autonomie et être moins dépendant du système ? J’ai choisi une stratégie de changement de vie progressive sans rupture brutale avec mon mode de vie actuel.

Ma stratégie : Une transition en plusieurs temps

Lors de mes recherches sur l’autonomie, j’ai été surpris de voir le nombre de personnes qui s’étaient déjà lancées et qui partaient s’installer dans les bois ou sur un terrain, presque sans argent et avec très peu d’infrastructures. Je trouve ces personnes très courageuses de recommencer leurs vies comme ça, souvent sans aucun confort et parfois avec des conditions de vie extrêmes.

C’est un choix qui m’a fait beaucoup rêver au début quand j’imaginais mon changement de vie. Mais après quelques voyages en autostop avec mon sac à dos et mes weekends dans les bois en mode bushcraft, j’ai dû me rendre à l’évidence que même si ce sont de superbes expériences pendant un temps défini,  j’étais tout de même attaché à un certain confort pour ma vie de tous les jours.

Comment réussir ma transition vers l’autonomie ?

J’ai commencé ma transition tout simplement en me questionnant sur mon mode de vie. Je me suis positionné dans un contexte par rapport à ma dépendance au système actuel et l’autonomie que je souhaite avoir.

Mon contexte était le suivant :

  • Je vivais en couple dans un appartement en ville sans jardin (dont j’étais propriétaire)
  • J’étais employé de la fonction publique à temps plein et ma compagne était artiste.
  • Nous étions intégrés et dépendants du système dans notre vie de tous les jours.

Nous avions peu de marges de changement avec notre budget et nos emplois respectifs pourtant nous visions une autonomie presque totale.

 

La première phase : Réinvestir mon capital et me redonner du temps

J’ai décidé de quitter mon emploi un certain temps pour me permettre d’investir ce temps dans ma transition. J’ai vendu mon appartement de ville en alsace afin d’acheter un terrain pour devenir autosuffisant dans le Limousin et un autre appartement à proximité du terrain pour y vivre le temps des préparations. Au programme de cette première phase de transition vers l’autonomie : retaper le nouvel appartement, découvrir cette nouvelle région, me créer un nouveau réseau et préparer le terrain aux futures cultures.

La deuxième phase : Expérimentations et amélioration de mon autosuffisance

Ce deuxième temps sera dédié à la création d’un nouveau mode de vie qui me permettra d’être plus autonome dans ma vie de tous les jours, tout en gardant la sécurité et le confort grâce à notre appartement. Je cultiverai mon potager pour viser l’autosuffisance en fruits et légumes, je développerai une nouvelle activité qui me permettra d’être en interaction avec  le système sans en être dépendant et je continuerai à me former pour augmenter encore et toujours mon autonomie.

La troisième et dernière phase : Construction de ma maison autonome sur le terrain

Cette dernière phase sera destinée à l’achèvement de ma transition vers l’autosuffisance par la construction de notre maison passive sur le terrain qui à ce stade-là sera normalement suffisamment développée pour permettre une autonomie quasi totale. Cela sera aussi le temps des bilans des choses qui auront fonctionné ou pas, et procéder aux ajustements et améliorations nécessaires.

Quels sont les avantages d’une transition en douceur ?

Cette transition en douceur est je pense parfaite pour moi car elle me permet d’être efficace sur l’ensemble de mon avancement vers l’autonomie tout en minimisant les prises de risques. A mon sens, il est préférable d’utiliser le système actuel pour faciliter ma transition et pouvoir m’en libérer progressivement plutôt que de le rejeter totalement ou de lutter contre.

Savoir changer son mode de vie pour augmenter ses chances de réussite

Comme tu l’auras compris, j’ai la chance de ne pas partir de rien : j’avais un emploi stable, un appartement et un niveau de vie de classe moyenne suffisant pour assurer mes besoins de tous les jours. En revanche ce n’était pas compatible avec mon envie d’être autonome. J’ai donc décidé de faire ce pari un peu osé car je suis convaincu qu’en faisant ça, je vais dans la bonne direction.

T’expliquer maintenant les raisons qui me poussent à vouloir sortir du système actuel  et devenir autosuffisant serait beaucoup trop long pour cet article mais j’en ferai sûrement bientôt un juste sur ce sujet !

Pin It on Pinterest

Share This