Moins dépendre du système

Améliorer ma consommation, acheter moins et mieux pour être plus résilient face à la décroissance ! 

Comment être moins dépendant du système  ?

Découvre ici comment valoriser ton temps autrement et changer ta consommation pour moins dépendre du système !

C’est parti, au boulot !

Reprendre le temps de faire !

Cela fait déjà plusieurs années que je m’intéresse à l’autosuffisance mais en travaillant à temps plein, ce n’est pas toujours facile d’aller aussi loin qu’on le souhaite dans ses réflexions, son apprentissage et ses expériences d’autonomie.

Mon principal problème était le manque de temps à consacrer à ma transition. Pas facile de se motiver à devenir autonome alimentaire après le boulot quand on est crevé et qu’il est tellement simple d’aller à la supérette du coin sur le chemin du retour. Pas facile de sacrifier un week-end de détente entre amis au profit d’expériences de conservation de légumes, études de plantes sauvages comestibles ou toute autre activité très intéressante mais pas très conviviale.

Aujourd’hui, j’ai mis ma carrière professionnelle en veille pour me consacrer pleinement à ma transition. En gros, j’ai troqué mon salaire mensuel et mes avantages contre plus de temps. Ne plus avoir d’argent m’oblige également à moins dépendre du système et y trouver des alternatives en changeant ma consommation.

Les axes de travail

Valoriser mon temps autrement

Échanges, livres, sites internet, formations et bénévolat, tous les moyens sont bons pour faciliter ma transition à condition d’y consacrer un peu de temps.

Changer ma consommation

Moins dépendre du système c’est aussi en finir avec la surconsommation de produits jetables sans rapport avec de réels besoins. Il est temps de moins et mieux consommer, pour moi comme pour la planète.

Le Blog

Commencer son autonomie alimentaire au mois d’octobre

Commencer son autonomie alimentaire au mois d’octobre

  Comment commencer son autonomie alimentaire au mois d'octobre ? Découverte des producteurs locaux, récoltes sauvages, conservation et préparation du jardin. Commencer un pas après l'autre Le mois d'octobre est le premier mois complet de mon changement de vie...

Déshydrater les aliments chez soi : Mon avis sur le livre

Déshydrater les aliments chez soi : Mon avis sur le livre

Déshydrater les aliments chez soi de Michelle Keogh est le livre qui m'a aidé lors de mes débuts dans la déshydratation. Je vous partage ici mon avis sur le livre. Pourquoi j'ai acheté ce livre ? Dans ma recherche d'autosuffisance alimentaire, je me suis rapidement...

 Suis notre évolution vers l’Autonomie

Pin It on Pinterest

Share This